Thomas Senf
 

Filtrage du produit

  • Retour

Comment se déroulent les essais d'un anneau ?

Concernant les sangles et les anneaux cousus, il convient de tester la résistance à l'effilochage et la force de rupture conformément aux normes EN 565 et 566.

La résistance à l'effilochage est testée sur un échantillon de 1 mètre de long par sectionnement d'un fil de chaîne et d'un fil de trame. Dans ce cas, le textile ne doit pas s'effilocher. La détermination de la force de rupture de la sangle s'effectue au moyen d'un appareil d'essai de traction. Ce faisant, un échantillon d'une longueur minimum de 20 cm est tendu entre deux dispositifs de fixation et est soumis à une traction à une vitesse déterminée, jusqu'à la rupture. La force de rupture minimum pour la sangle est de 5 kN. Les anneaux cousus doivent présenter une force de rupture minimum de 22 kN. L'ensemble des anneaux et sangles Mammut vont bien au-delà de ces exigences normatives.