Thomas Senf
 

Filtrage du produit

  • Retour

Développement durable dans le domaine des cordes

Chaque année, la corderie installée au siège social de Mammut rejette un peu plus de 130 tonnes de CO2. Celles-ci sont notamment compensées par la mise en œuvre du projet myclimate consistant à développer des fours énergiquement efficaces au Pérou.

De quoi s’agit-il ?

Le changement climatique est un phénomène complexe qui n’est pas seulement du ressort des États, mais aussi des entreprises. Il est d’autant plus surprenant de constater à quel point des idées simples permettent parfois de faire changer les choses de manière spectaculaire, par exemple la construction de fours ordinaires, mais énergétiquement efficaces au Pérou.

Quelles sont les actions de Mammut ?

Depuis 2008, Mammut compense les émissions de CO2 générées par sa corderie. Celle-ci se trouve toujours au siège social de la société, à Seon en Suisse. Les 133 tonnes de CO2 émises en 2013 par la fabrication de cordes (en excluant la production de polyamide et de fil) sont compensées en collaboration avec la fondation à but non lucratif myclimate.