Robert Boesch
 

Filtrage du produit

  • Retour

bluesign

Chez Mammut, la gestion durable est un critère de développement au même titre que la meilleure qualité, performance et fonctionnalité. Les produits doivent être sains non seulement pour les êtres humains, mais aussi pour la nature.

De quoi s’agit-il ?

Les produits chimiques jouent un rôle clé dans l’industrie textile en général et plus particulièrement dans la production d’équipements d’outdoor. Selon les estimations, plus de 25 % des substances chimiques produites dans le monde sont employées dans l’industrie du textile et de l’habillement. Ces substances sont utilisées pour donner aux produits outdoor leurs propriétés fonctionnelles, telles que des propriétés hydrophobes et anti-salissures, de protection anti-UV ou de neutralité d’odeur.

Que fait Mammut?

Mammut est devenu partenaire bluesign® en février 2011. En janvier 2012, la mise en conformité de notre production de cordes avec le système bluesign® a marqué un premier tournant. Notre objectif est de faire passer tous nos produits textiles au système bluesign® de manière progressive et systématique.

Comment fonctionne concrètement le système bluesign® ?

L’idée de base est simple : seule l’utilisation de matériaux sûrs et respectueux de l’environnement peut garantir des produits durables. Les processus de fabrication doivent en outre avoir un impact aussi minime que possible sur l’homme et l’environnement. Les produits Mammut doivent être synonymes de sécurité, de qualité et de fonctionnalité optimales, mais aussi de durabilité.
Le système repose sur la liste des substances bluesign® (BSSL) : elle comprend déjà plus de 900 des substances chimiques utilisées dans l’industrie du textile et représente ainsi la liste de substances faisant l’objet de restrictions (Restricted Substances List ou RSL) la plus complète au monde.
Le système bluesign® contrôle chaque étape de la chaîne de création de valeur du produit textile : du fournisseur de produits chimiques au distributeur, en passant par le fabricant et l’assembleur. Avant qu’une entreprise puisse devenir partenaire bluesign®, elle doit se soumettre à une évaluation et mettre en œuvre le plan d’amélioration résultant de celle-ci. Ce n’est qu’après ce processus que ses produits peuvent être certifiés.

Comment reconnaître les produits certifiés bluesign® ?

bluesign technologies attribue deux labels distincts : un produit peut obtenir le label « bluesign® approved fabric » si au moins 90 % de sa surface de tissu (couches internes et externes) a été fabriquée selon le système bluesign®. Le label « bluesign® product » va un peu plus loin et tient compte de tous les composants du produit. Il est donc fondamentalement plus exigeant mais garantit aussi un niveau de sécurité et de durabilité plus élevé.

 

Visiter le site web de bluesign