Thomas Senf
 

Filtrage du produit

  • Retour

Usage Crag Light / Wall Alpine

Comment vous utilisez le Crag Light vrai?

Comment vous utilisez le Wall Alpine vrai?

Crag Light Belay et Wall Alpine Belay

Element Light Belay et Bionic Alpine Belay

Position de base et assurage d’un premier de cordée
Assurage autobloquant d’un ou deux seconds de cordée à partir d’un relais.
(Les illustrations 1 à 4 suivantes ne s’appliquent qu’à l’utilisation du Wall Alpine Belay).

Le Wall Alpine Belay est mis en place au relais avec l’anneau de suspension de grande taille et un mousqueton verrouillable. Faire ensuite passer les deux brins de corde par le haut dans les deux passants du Wall Alpine Belay. Faire ici très attention à ce que les deux brins de corde qui mènent aux seconds de cordée se trouvent au-dessus et que la corde de freinage passe sous les nervures du dispositif. Accrocher un autre mousqueton verrouillable aux deux brins de corde et au câble métallique du dispositif d’assurage. Vous pouvez maintenant reprendre du mou avec la main servant au freinage. En cas de chute d’un ou deux seconds de cordée, le Wall Alpine Belay bloquera automatiquement la corde. Faire impérativement attention à ce que la main servant au freinage maintienne toujours fermement la corde de freinage, malgré cette fonction de blocage.
 
Si l’un des deux seconds chute lors de l’assurage, ou qu’il est suspendu à la corde grâce au blocage du Wall Alpine Belay, la main servant au freinage doit impérativement rester sur la corde de freinage (fig. 2).

Abbildung 1

Attention !
L’effet de freinage est diminué avec des cordes minces. Lors des descentes en rappel, nous conseillons d’employer un dispositif d’auto-assurage (au moyen d’un nœud de Prusik ou d’une autre technique éprouvée).

Assurage autobloquant d’un ou deux seconds de cordée à partir d’un relais. 
(Les illustrations 1 à 4 suivantes ne s’appliquent qu’à l’utilisation du Wall Alpine Belay).

Le Wall Alpine Belay est mis en place au relais avec l’anneau de suspension de grande taille et un mousqueton verrouillable. Faire ensuite passer les deux brins de corde par le haut dans les deux passants du Wall Alpine Belay. Faire ici très attention à ce que les deux brins de corde qui mènent aux seconds de cordée se trouvent au-dessus et que la corde de freinage passe sous les nervures du dispositif. Accrocher un autre mousqueton verrouillable aux deux brins de corde et au câble métallique du dispositif d’assurage. Vous pouvez maintenant reprendre du mou avec la main servant au freinage. En cas de chute d’un ou deux seconds de cordée, le Wall Alpine Belay bloquera automatiquement la corde. Faire impérativement attention à ce que la main servant au freinage maintienne toujours fermement la corde de freinage, malgré cette fonction de blocage.

Abbildung 2

Si l’un des deux seconds chute lors de l’assurage, ou qu’il est suspendu à la corde grâce au blocage du Wall Alpine Belay, la main servant au freinage doit impérativement rester sur la corde de freinage (fig. 2).

Suppression du blocage automatique après une chute ou la descente d’un second de cordée
(fig. 3 et 4)

Durant toute la durée de l’opération, la main servant à freiner doit tenir la corde de freinage.
Enfiler une cordelette (ou un anneau) par la plus petite des ouvertures du Wall Alpine Belay. Faire passer la cordelette/l’anneau par un point fixe et arrimer une de ses extrémités au dispositif d’assurage, l’autre à l’anneau d’encordement du harnais. Pour déverrouiller le mécanisme de blocage du Wall Alpine Belay, tirer légèrement sur la cordelette ou la boucle. Pour contrôler la descente du second de cordée, appliquer une pression plus ou moins forte sur la corde de freinage à l’aide de la main qui la tient. On peut aussi, à la place de ce point de renvoi, accrocher un mousqueton plus gros à l’ouverture de déverrouillage du Wall Alpine Belay. Ce dernier sert alors de levier pour déverrouiller le blocage automatique (voir figure 4).

Abbildung 3


Descente en rappel avec le Crag Light Belay et le Wall Alpine Belay

Pour descendre en rappel, faire passer la corde dans le système d’assurage comme indiqué sur l’illustration B. Nous recommandons l’utilisation d’un dispositif d’assurage Mammut Belay Sling pour garantir un fonctionnement optimal du Crag Light Belay ou du Wall Alpine Belay en rappel. Toujours s’auto-assurer au moyen d’un nœud de Prusik sur la corde et arrimer l’autre extrémité du nœud au cuissard du harnais à l’aide d’un mousqueton.